Notre OBJECTIF :

Préserver la santé des enfants et des riverains.

 

Nous sommes pour l'implantation d'une antenne relais sur la commune MAIS éloignée des habitations et de l'école

  • parce que le projet d’implantation de l’antenne relais est sur le clocher de l’Eglise
  • parce que l’école est à moins de 25m de cette même Eglise

Le Principe de précaution doit être appliqué

Le rapport Zmirou nous indique que :

 « Pour atténuer les craintes du public, tout spécialement des parents », les experts préconisent que les antennes relais soient distantes de plus de 100 m des bâtiments « sensibles » (hôpitaux, crèches et écoles) lorsque ces derniers sont dans le faisceau rayonné par l’antenne. »

          Le rapport de l'Observatoire national de sécurité des établissements scolaires et d’enseignement supérieur en 2002 stipule :                           

«  Actuellement on ne peut que constater l’insuffisance de nos connaissances biophysiques et épidémiologiques. On peut raisonnablement craindre que les enfants, qui n’ont pas fini leur maturation biologique, soient plus vulnérables face à de possibles risques d’altérations, d’où la mesure de bon sens préconisée pour les écoles dans le rapport Zmirou.

On notera cependant que la plupart des pays ayant légiféré ont recommandé de maintenir les antennes relais à plus de 300 mètres des écoles (500 mètres en Finlande). »

            

En conclusion :
"La question des antennes relais de téléphonie mobile qui commence à inquiéter l'opinion publique nous a conduit à demander une meilleure information sur l'état actuel des connaissances en matière sanitaire.

Elle nous incite à réitérer notre recommandation consistant à appliquer le principe de précaution et à éviter l'installation de sources potentielles de champs et d'ondes électromagnétiques près des bâtiments scolaires."

Source : http://ons.education.gouv.fr/rap02.htm

Nous refusons que cette implantation se fasse sur le clocher de l’Eglise au-dessus de nos enfants.