Bienvenue sur le site d’EGLANTINE

LA SANTE DE NOS ENFANTS EST EN JEU !

 

Notre Dame d'Allençon, petit Village de 500 habitants situé en ANJOU au sud d'ANGERS (49).

 

La Mairie signe avec Orange

En mai 2008, la Municipalité signe avec l’opérateur Orange un contrat d’implantation de 3 antennes de téléphonie mobile dans le clocher de l'église située à 25 m de l'école maternelle et primaire en plein cœur du Village.

 

 

Riverains et parents se mobilisent

En septembre 2008, des riverains et des parents d’élève découvrent le panneau de déclaration de travaux et se mobilisent.

 

Fermement décidés, conscients de l'importance du défi, nous créons l’association EGLANTINE.

 

Notre action ne vise pas à interdire à Orange d’émettre  des ondes mais à l’obliger à choisir un autre lieu d’implantation.

 

 

L’association saisit la justice

Sur les conseils de Maître Seguin, avocat spécialiste de l'environnement, nous saisissons le tribunal des référés qui nous donne raison le 05 mars 2009.

 

Le tribunal demande la mise en application du principe de précaution ordonnant à Orange l'interdiction  d’implanter les 3 antennes relais dans le clocher.

 

 

Orange fait appel

Orange fait appel de cette décision ce qui nous occasionne des frais très importants de justice !

 

Nous sommes dans le cas d’une fragilité financière de notre modeste association face à un grand groupe comme Orange !

 

 Pour nos enfants, nous devons gagner !!!     

AIDEZ-NOUS !!

 

 

Nous faisons appel à votre générosité


 

MERCI d’adresser vos dons :

 

Par chèque à l’ordre de :

Association EGLANTINE

Chez Mme Durand Flayeux

Les Ronces

49380  Notre Dame d’Allençon

 

 

 

ACTUALITES

 

 ON SE BAT TOUJOURS CONTRE ORANGE:

    Déjà 3 ans de lutte contre Orange et le projet d'installation de 3 antennes relais mobiles dans le clocher qui surplombe l'école.

 

TRIBUNAL DES CONFLITS :

    Et maintenant, après la décision de la Cour de Cassation -CAS EXCEPTIONNEL- notre dossier est devant le TRIBUNAL DES CONFLITS

 

CASSATION:

    Riverains et parents se pourvoient en CASSATION

 

 

 PAS D’ANTENNE A BORDEAUX :

La mairie de Bordeaux interdit l’installation d’antenne à moins de 100m d’un établissement accueillant des enfants de moins de 12 ans.

 

ARRET DU CONSEIL D'ÉTAT

 Le principe de précaution s'applique aux antennes-relais